Skip to main content

You are here

Une femme enceinte est couchée sur une canapé et tient son ventre

Fumer pendant la grossesse, l'allaitement…

... et si l’on veut un bébé

« Est-ce que je dois vraiment arrêter de fumer si je suis enceinte, si j'allaite ou si je veux un bébé ? » Oui, arrêter de fumer est plus important que jamais. Nous vous expliquons ici les risques du tabagisme et les méthodes de sevrage, spécialement pour les femmes.

Fumer pendant la grossesse : conséquences

Tabac et allaitement

Les conséquences du tabagisme, en particulier pour les femmes

Arrêter de fumer pendant la grossesse

Arrêter de fumer quand on veut un bébé

Arrêter de fumer pendant l’allaitement

Fumer pendant la grossesse : les conséquences pour l’enfant à naître

Bon nombre de fumeuses sous-estiment le risque que représente la moindre cigarette pour le fœtus et exposent ainsi la santé de leur bébé à des risques majeurs.

Le risque

  • de malformations,
  • d’accouchement prématuré,
  • d'un poids de naissance faible
  • voire d’une fausse-couche ou d’un enfant mort-né

augmente si la future maman fume.

Après la naissance, les enfants de mères ayant fumé sont plus sensibles aux infections et le risque de mort subite du nourrisson est lui aussi plus important. À eux seuls, le tabagisme passif et la consommation de quelques cigarettes seulement pendant la grossesse sont nocifs pour l’enfant à naître.

Tabac et allaitement

Les toxines du tabac passent directement dans le lait maternel. La concentration de nicotine est trois fois plus élevée dans le lait maternel que dans le sang de la mère. Quand une grande fumeuse allaite, les symptômes suivants sont fréquemment observés chez l’enfant :

  • Agitation,
  • Difficultés à téter,
  • Problèmes digestifs (coliques) et
  • Vomissements

De plus, la courbe de poids des bébés de fumeuses est plus lente et ces enfants sont sevrés plus tôt. En effet le fait de fumer beaucoup bloque le réflexe d'éjection, réduit la quantité de lait et augmente les problèmes d'allaitement. Plus la mère fume, plus ces problèmes sont importants. Il est donc essentiel de réduire le plus possible sa consommation de tabac, l'idéal étant d'arrêter totalement.

Autres conséquences du tabagisme, spécialement pour les femmes

Le fait de fumer sous contraception (par ex. pilule) favorise la formation de caillots sanguins, endommage et rétrécit les parois des vaisseaux sanguins (thromboses) et augmente de façon significative le risque de complications cardiovasculaires – avec à la clé un risque d’accident vasculaire cérébral ou d’embolie pulmonaire. De plus le tabagisme perturbe fréquemment le cycle menstruel, les règles étant souvent plus douloureuses. Enfin le fait de fumer déclenche souvent une ménopause précoce.

Arrêter de fumer pendant la grossesse

La meilleure méthode pour protéger votre bébé est la méthode radicale : cessez de fumer du jour au lendemain – sans utiliser de médicaments contenant de la nicotine. Croire que le manque de nicotine est plus nocif pour le fœtus que le fait de fumer est une idée fausse. Si vous ne parvenez pas à arrêter immédiatement de fumer, il est indispensable de consulter votre gynécologue avant d'utiliser des substituts nicotiniques comme NICORETTE®.

Arrêter de fumer quand on veut un bébé

Avant d'être enceinte, vous avez le choix entre plusieurs méthodes pour cesser de fumer. ll en va de même pour le futur papa souhaitant arrêter de fumer en même temps que la mère de son enfant. Chaque fumeur est différent et il revient à chacun de décider s’il préfère arrêter immédiatement ou progressivement de fumer. Les méthodes de sevrage tabagique vous sont expliquées à la rubrique thérapie de substitution nicotinique.

Arrêter de fumer pendant l’allaitement

Si vous allaitez, vous devriez essayer d’arrêter de fumer sans utiliser de substituts nicotiniques. Si vous n’y parvenez pas, il vaut mieux choisir un médicament ne s'utilisant que sporadiquement (par ex. plutôt un spray nicotinique qu’un patch nicotinique). N’utilisez surtout pas de substitut nicotinique sans avoir préalablement consulté votre médecin.

Cesser de fumer : l'aide de votre entourage compte

Vous êtes déjà enceinte ou prévoyez d’avoir un bébé ? Annoncez à tous vos amis, à votre famille et à vos collègues que vous allez arrêter de fumer. Le soutien de votre compagnon est particulièrement important. S’il fume, encouragez-le à arrêter avec vous. Cela vous facilitera la chose tout en évitant le tabagisme passif.