Skip to main content

You are here

Le sevrage tabagique pendant les vacances

Le sevrage tabagique pendant les vacances

Devenir non-fumeur : un parcours sans stress

Enfin en vacances ! Une période synonyme de relaxation et de détente – et l’occasion d’arrêter de fumer ! Cette coupure du quotidien est en effet le moment idéal pour réussir enfin un sevrage tabagique. Nous vous expliquons pourquoi et vous donnons des conseils pour vous désaccoutumer du tabac pendant les vacances

Pourquoi est-il si difficile d’arrêter ?

Fumer rend dépendant à double titre : outre la dépendance physique causée par l'apport de nicotine, le facteur psychologique est une autre raison expliquant que la désaccoutumance soit si difficile. Cette dépendance psychologique est liée à des stimuli clés : fumer est associé à des situations très précises, par exemple

  • le café du matin
  • en voiture
  • au téléphone
  • pendant la pause
  • en réunion avec des amis.

Et ce rituel se répète dès que vous vous retrouvez dans ces situations. Il s’agit ici d’un comportement majoritairement acquis au fil du temps, ce qui explique que de nombreux fumeurs aient du mal à renoncer à la cigarette dans ces circonstances.

Le moment optimal pour arrêter de fumer

Les vacances sont le moment optimal pour arrêter de fumer parce que les situations vécues au quotidien et associées à la cigarette n’en font pas partie : la cigarette fumée…

  • en allant au travail,
  • pour se détendre pendant les trajets professionnels,
  • pendant la pause avec les collègues
  • ou le soir quand on sort.

Pendant vos congés, vous êtes coupé des rituels quotidiens vous incitant à fumer. Cette période est donc idéale pour se lancer dans un sevrage tabagique !

Cessez de fumer pendant 1 semaine et vous aurez 9x plus de chances d’arrêter de fumer pour de bon!

Et une fois que vous avez survécu à une semaine sans cigarette, vous avez 9 fois plus de chances d'arrêter de fumer pour de bon! Profitez donc du temps des vacances pour vous débarrasser de vos habitudes, évitez les situations quotidiennes où vous prendriez normalement une cigarette et obtenez 9 fois plus de chances de rester non-fumeur à long terme.

5 conseils pour le sevrage tabagique pendant les vacances

1. Il est essentiel de bien se préparer !

Soyez fin prêt pour les vacances. Notez par écrit les raisons justifiant votre désir d’arrêter de fumer et relisez-les régulièrement – ou comment booster votre motivation. Avez-vous d’ailleurs déjà consulté notre rubrique Arrêter de fumer : les avantages ? Vous y trouverez peut-être une excellente source de motivation. Nous vous recommandons également d’emporter des médicaments de substitution nicotinique dans votre pharmacie de voyage. De nombreux médicaments NICORETTE® sont particulièrement indiqués pour les vacances en raison de leur taille pratique : vous pouvez même les glisser dans votre bagage à main et les utiliser quand vous voyagez, en train ou en avion par exemple.

2. Fréquentez systématiquement les zones non-fumeurs !

La majorité des pays européens applique une politique de protection des non-fumeurs très stricte et le tabac est interdit dans la plupart des restaurants, bars et bon nombre d'autres lieux publics. Fréquentez systématiquement ces lieux et profitez de la chance qui vous y est offerte de ne plus fumer. Et les hôtels non-fumeurs interdisant de fumer à l'intérieur comme à l'extérieur de l'établissement sont de plus en plus nombreux.

3. Une alimentation saine et raisonnable !

L’été, les produits frais et sains sont toujours de saison. Consommez beaucoup de fruits, de légumes et d’aliments complets et évitez les produits à base de blé, les friandises et les produits gras. Les substances amères contenues par exemple dans de nombreuses variétés de salades ou d’aromates stimulent le travail des reins, du foie et de l‘intestin qui sont des organes de détoxication. Et pensez à boire beaucoup d’eau.

4. Faites régulièrement de l’exercice physique !

L'exercice physique évite activement de prendre du poids (pour en savoir plus : Arrêter de fumer sans prendre de poids) et rendra l'arrêt du tabac bien plus facile. Vous pensez à autre chose, éliminez votre stress et vous aurez rapidement l’impression d’être en meilleure forme et en meilleure santé. En vacances, on a vraiment le temps de pratiquer des activités sportives en plein air : ski, randonnée, vélo, sports aquatiques ou promenades sur la plage – il est essentiel de bouger !

5. Préparez-vous pour la période post-vacances !

Au retour des vacances, vous serez confronté à de multiples situations dans lesquelles vous aviez l’habitude de fumer. Avant de reprendre vos activités quotidiennes, passez en revue celles associées au tabac et réfléchissez à la façon de les éviter et aux stratégies à adopter pour penser à autre chose. Écoutez par exemple votre chanson favorite, dégustez un fruit ou mâchez un chewing-gum sans sucre dès qu’une envie soudaine de fumer se manifeste.